Programme du colloque « La représentation avant le gouvernement représentatif »

Voici le programme (presque définitif) du colloque sur la représentation aux époques médiévale et moderne que Corinne Péneau, Yves Sintomer et moi-même organisons du 12 au 14 mars prochain. L’affiche est disponible ICI.

Le but de ce colloque est d’amener politistes et historiens à dialoguer autour des usages politiques de la représentation, à partir du moment où la notion est présente mais avant l’apparition du gouvernement représentatif, du XIIIe au XVIIIe siècle. La perspective est double : d’une part, balancer l’irréductible spécificité des pratiques en mettant en regard des expériences historiques souvent considérées séparément ; d’autre part, dans une perspective de sociologie historique du politique, questionner et complexifier la généalogie des institutions qui s’imposèrent en Europe et aux États-Unis à partir des révolutions de la fin du XVIIIe siècle et qui, aujourd’hui, semblent confrontées à une crise de légitimité dans les « vieilles démocraties ».

La présentation scientifique générale du colloque est disponible ici.

La représentation politique avant le gouvernement représentatif

12-14 mars 2015

Colloque organisé par le GRePo (groupe de projet de l’Association française de science politique « La représentation politique : histoire, théories, mutations contemporaines »), le CRHEC (Centre de recherche en histoire européenne comparée, Université Paris-Est Créteil) et le CRESPPA-CSU (Centre de recherches sociologiques et politiques de Paris, équipe « Cultures et Sociétés Urbaines », CNRS-Université Paris-Lumières)

En collaboration avec l’Institut Historique Allemand (IHA), l’Association Française de Science Politique, le IRAA et l’HISOMA (CNRS/Université de Lyon 2)

Lieux : IHA, EHESS et Université Paris-Est Créteil

Responsables scientifiques : Corinne Péneau, Samuel Hayat, Yves Sintomer

Jeudi 12 mars 2015. Lieu : Institut historique allemand

8 Rue du Parc Royal, Paris 3e

13:30 : Accueil des participants.

13:50 : Mot de bienvenue de Thomas Maissen, directeur de l’Institut historique allemand

14:00-14:10. Présentation du colloque : Samuel Hayat (Arts et Métiers)

14:10-14:15. Présentation du programme « Désignation » : Liliane Rabatel (IRAA, CNRS/Université de Lyon 2)

La représentation politique : regards croisés

Présidence : Claire Judde de Larivière (Université Toulouse II)

Thomas Maissen (Université de Heidelberg/Institut Historique allemand) : La représentation des républiques à l’époque moderne

Corinne Péneau (UPEC) : « Au nom de tout le peuple ». La représentation en Suède à la fin du Moyen Âge

Alessandro Mulieri (Université de Louvain) : Marsilius of Padua and Political Representation

15:45-16:00 : Pause

Yves Sintomer (Université Paris 8, IUF) : Begriffsgeschichte et comparatisme wébérien : une réflexion à partir de l’histoire de la représentation politique de Hasso Hofmann

16:30-16:45 : Commentaire : Loïc Blondiaux (Université Paris 1)

16:45-17:45 : Discussion

Jeudis de l’IHA, autour d’Olivier Christin

18:00 : Olivier Christin (Université de Neuchâtel) : Pratiques, implications et fonctions politiques et sociales du vote à l’époque moderne

Commentaire : Barbara Stollberg-Rilinger (Université de Münster)

Vendredi 13 mars 2015. Lieu : EHESS

190-198 Avenue de France, Paris 13e, salle 638
8:45 : Accueil des participants

9:00 : Début du colloque

Les catégories de la représentation, de l’Église au politique

Présidence : Virginie Hollard (HISOMA, CNRS/Université de Lyon 2)

Julien Théry (Université de Montpellier) : Hiérarchie, consensus et représentation dans l’Église médiévale. Généalogie ecclésiale du constitutionnalisme occidental ?

Olivier Christin (Université de Neuchâtel) : Sanior pars : enjeux et usages d’une catégorie juridique aux XVIIe-XVIIIe siècles

Stéphane Péquignot (EPHE) : Histoires parallèles. La Generalitat de Catalogne et son double. Étude sur la représentation du Principat durant la « guerre civile »

10:30-10:45 : Pause

Barbara Stollberg-Rilinger (Université de Münster) : Custodians without Mandate: In how far did German territorial estates represent the people?

Raphaël Barat (Université de Lyon II) : La théorie de la représentation et ses contestations dans la République de Genève lors de la crise de 1707
11:45-12:00 : Commentaire de Jean-Marie Donegani (IEP Paris)

12:00-13:00 : Discussion

13:00-14:30 : Pause

Les dynamiques de représentation politiques dans les communes italiennes, XIIe-XVIe siècles

Présidence : Barbara Stollberg-Rilinger (Université de Münster)

Jean-Claude Maire-Vigueur (Université de Rome 3) : Réflexions sur les modes de participation à la vie politique dans les villes de l’Italie communale (XIIe-XIVe siècles)

Lorenzo Tanzini (Université de Cagliari) : Représentation et décision politique dans les assemblées communales italiennes du XIIIe siècle

Jean-Louis Fournel (ENS de Lyon – Paris 8  – IUF) : Le Grand conseil florentin (1494-1512) : l’enfermement de la représentation dans une salle contre les tentations plébiscitaires du parlamento

16:00-16:15 : Pause

Jérémie Barthas (CNRS – IRHiS) : Remarques sur la forme florentine du tribunat de la plèbe et la pensée constitutionnelle de Machiavel

Claire Judde de Larivière (Université Toulouse II) : Gouverner la communauté : collégialité, représentation et distribution du pouvoir dans la lagune de Venise (XVe-XVIe siècle)

17:15-17:30 : Commentaire d’Yves Deloye (IEP Bordeaux, secrétaire général de l’AFSP)

17:30-18:30 : Discussion

samedi 14 mars 2015.

Lieu : université de Paris-ESt-Créteil

Campus centre, 61 Avenue du Général de Gaulle, Créteil, bâtiment I, Salle I1 125

8:45 : Accueil des participants

9:00 : Début du colloque

La représentation symbolique du pouvoir

Présidence : Yves Deloye, (IEP Bordeaux, secrétaire général de l’AFSP)

Doina-Elena Craciun (EHESS). Otton IV sur le reliquaire des Mages à Cologne – image des rapports entre le roi des Romains et les princes électeurs autour de l’an 1200

Naïma Ghermani (Université Pierre Mendès France de Grenoble) : L’armure, un miroir politique? Les usages symboliques des objets princiers dans l’Allemagne du XVIe siècle

Fanny Cosandey (EHESS). La représentation dans le cérémonial monarchique : manifester l’absence

10:30-10 :45: Pause

Représentation et assemblées politiques : regards croisés Saint-Empire- France

Présidence : Yves Deloye, (IEP Bordeaux, secrétaire général de l’AFSP)

Rachel Renault (Université Paris I). « Représenter l’ensemble du pays » : élections, « syndicats » et délégations dans les révoltes antifiscales, aux XVIIe et XVIIIe siècles (Saxe-Thuringe).

Ekaterina Martemyanova (UPEC) : La représentation « imparfaite » : la composition de l’Assemblée générale des communautés en Provence au XVIIIe siècle

11:45-12:00 : Commentaire de Samuel Hayat (Arts et Métiers)

12:00-13:00 : Discussion

Contacts :

Samuel Hayat : samuel.hayat@cnam.fr

Corinne Péneau : peneau@u-pec.fr

Yves Sintomer : sy@cmb.hu-berlin.de

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s