Catégorie: Séminaires

Séminaire GRePo, séance 5, mardi 19 mars

La cinquième séance du séminaire du groupe AFSP « Représentation politique » (GRePo) aura lieu mardi 19 mars 2013, de 15h à 18h00, au CEVIPOF, FNSP, 98 rue de l’Université (Paris 7ème), en association avec le séminaire « La complication démocratique : entre déliaisons et recompositions » du CEVIPOF.

Nous recevrons Nadia Urbinati, professeure de théorie politique à Columbia University (New York), pour une intervention intitulée « Is Representative Democracy a Second best ? »

La séance sera présidée par Gil Delannoi, directeur de recherche FNSP au CEVIPOF, et la discussion sera animée par Keith Sutherland, chercheur à l’Université d’Exeter, et par Samuel Hayat, post-doctorant en science politique au CRESPPA-CSU (Université Paris 8 – Saint-Denis).

Le séminaire est ouvert à tou-te-s, sans inscription préalable.

Pour plus d’informations sur le GRePo, vous pouvez aller voir sur notre page. Vous pouvez aussi retrouver les enregistrements des séances passées en video, et en lire les compte-rendus sur Mediapart.

Publicités

25 février, Ateliers du CESPRA

Le lundi 25 février, de 11h à 13h (salle 8, 105 Bd Raspail), nous  aurons le plaisir de recevoir Samuel Hayat dans le cadre des Ateliers du CESPRA. Il nous présentera, à partir d’une étude des clubs de 1848, une réflexion théorique faisant fond sur la distinction entre deux formes de gouvernement qui convoquent toutes deux représentation et participation. Cette présentation sera discutée par Bernard Manin, directeur d’Études à l’EHESS, professeur à la NYU et membre du CESPRA. 

Samuel Hayat est post-doctorant au CRESPPA-CSU (Université Paris 8) et Visiting Fellow au Centre for the Study of the History of Political Thought (Queen Mary, University of London). Il a soutenu en 2011 une thèse intitulée « Au nom du peuple français ». La représentation politique en question autour de la révolution de 1848. Ses travaux, à l’intersection entre sociologie historique, histoire des idées et théorie politique, portent sur les usages de la représentation politique au-delà du gouvernement représentatif, en particulier au sein du mouvement ouvrier

Son intervention dans le cadre des Ateliers se résume provisoirement ainsi: 

« La dichotomie selon laquelle l’opposition pertinente, pour penser les rapports entre démocratie et représentation, serait l’opposition démocratie directe ou participative / démocratie représentative, est trompeuse. Le gouvernement représentatif, tel qu’il est inventé, théorisé et mis en place au XIXe siècle, n’élimine pas toute forme de participation directe ; au contraire, il se nourrit de cette participation, principalement conçue comme participation à la formation de l’opinion publique. A l’inverse, les formes qualifiées de démocratie directe ou participative sont loin d’être exemptes de mécanismes de représentation, entendue comme le fait de parler ou d’agir au nom d’un collectif représenté, par exemple le peuple. Mon intervention vise à proposer une typologie renouvelée des formes de gouvernement au regard de leur usage du couple participation/représentation, en se fondant à la fois sur la théorie politique, sur l’histoire des idées et sur la sociologie historique du premier XIXe siècle ».

Séminaire GRePo, séance 3, mardi 5 février

La troisième séance du séminaire du groupe AFSP « Représentation politique » (GRePo) aura lieu mardi 5 février 2013, de 15h à 18h00, à la FNSP, 56 rue Jacob (Paris 6ème).

Nous recevrons Bernard Manin, directeur d’études à l’EHESS et professeur à la New York University. Nous reviendrons avec lui sur son ouvrage désormais classique, les Principes du gouvernement représentatif, à l’occasion de sa réédition avec une postface inédite.

La discussion sera animée par Charles Girard, PRAG de philosophie à l’Université Paris 4, et Yves Sintomer, professeur de science politique à l’Université Paris 8 – Saint-Denis.

Le séminaire est ouvert à tou-te-s, sans inscription préalable.

Pour plus d’informations sur le GRePo, vous pouvez aller voir sur notre page. Vous pouvez aussi retrouver les enregistrements des séances passées en video, et en lire les compte-rendus sur Mediapart.

Séminaire GRePo, séance 2, mardi 11 décembre

La deuxième séance du séminaire du groupe AFSP « Représentation politique » (GRePo) aura lieu mardi 11 décembre 2012, de 15h à 18h30, à la FNSP, 98 rue de l’Université 75007 Paris (salle Annick Percheron).

Cette séance, organisée en partenariat avec l’Institut du Genre, portera sur « Quotas et représentation des femmes ». Elle sera animée par Yves Sintomer, professeur de science politique à l’Université Paris 8 – Saint-Denis. Nous écouterons à cette occasion deux intervenantes :

– Catherine Achin, professeure en science politique à l’Université Paris Est – Créteil Val de Marne, qui reviendra sur les débats autour de la parité, sur le bilan que l’on peut en tirer, et sur ce que cela révèle à la fois sur le genre et sur la représentation politique. 

– Virginie Dutoya, docteure de science politique au CERI (Sciences Po Paris), qui présentera une intervention intitulée « Représenter l’altérité ou compenser les désavantages? Les enjeux des quotas pour les femmes en Inde (1947-2010) »

Ces deux interventions seront discutées par Katherine Opello, professeure de science politique à la City University of New York.

Le séminaire est ouvert à tou-te-s, sans inscription préalable.

Pour plus d’informations sur le GRePo, vous pouvez aller voir sur notre page. Vous pouvez aussi retrouver les enregistrements des séances passées en video, et en lire les compte-rendus sur Mediapart.

Séminaire GRePo, séance 1, mardi 13 novembre, 15h

La première séance du séminaire du groupe de projet AFSP « La représentation politique: histoire, théories, mutations contemporaines » (GRePo) aura lieu mardi 13 novembre, au site Ulm du Collège de France (3 rue d’Ulm, Paris 5ème), de 15h à 18h30.

Organisée en partenariat avec la Vie des Idées et animée par Stéphanie Tawa Lama-Rewal, chargée de recherche CNRS au CEIAS (EHESS), cette séance sera consacrée à l’histoire du concept de représentation.

Nous y recevrons, Roger Chartier, professeur au Collège de France (chaire Ecrit et cultures dans l’Europe moderne), pour une intervention intitulée « Défense et illustration de la représentation ».

Son intervention sera discutée par Patrick Boucheron, maître de conférences en histoire du Moyen Age à l’Université Paris 1 et Yves Sintomer, professeur de science politique à l’Université Paris 8, membre de l’IUF.

A cette occasion, Emilie Frenkiel, docteure du CESPRA (EHESS) et ATER en science politique à l’Université Paris 8, et Samuel Hayat, post-doctorant au CRESPPA (Paris 8), présenteront le GRePo et ses activités à venir.

Le séminaire est ouvert à tou-te-s, sans inscription préalable.

Pour plus d’informations sur le GRePo : http://www.afsp.info/gp/grepo.html (attention, les informations pratiques sur le séminaire n’y sont pas encore à jour).

Par ailleurs, si vous voulez rejoindre le GRePo, vous pouvez en faire la demande en écrivant à l’adresse suivante avant le 18 novembre 2012 : grepogroupeafsp@gmail.com.